Communauté de Communes des Vallées d'Aigueblanche
40 chemin des loisirs, Bellecombe, 73260 Aigueblanche, Tel: 04.79.24.20.04 , secretariat@ccva-savoie.com
Bienvenue sur le site officiel de la Communauté de Communes des Vallées d’Aigueblanche, établissement public de coopération intercommunale fédérant les 7 communes du Bassin d’Aigueblanche.

Voici la liste des réalisations de la Communauté de Commune des vallées d'Aigueblanche

REZO POUCE : LES NOUVELLES FRAICHES

rezo






Ça y est ! Le premier réseau d'autostop organisé en Tarentaise est lancé !

87 arrêts sont désormais matérialisés et opérationnels sur le "Rezo" ! Ils permettent  aussi bien aux habitants de tous âges, qu'aux personnes de passage en Tarentaise de faire du stop de manière, optimisée, sécurisée et conviviale.
Ce tout nouveau service de mobilité est proposé par l'Assemblée de Pays Tarentaise-Vanoise. Il est dès à présent disponible dans les communautés de communes des vallées d'Aigueblanche, Cœur de Tarentaise et des Versants d'Aime.


panneau

 



























N'hésitez pas à partager ces actualités dans vos newsletters, sites internet et réseaux sociaux ! Nous vous invitons également à inscrire Rezo Pouce dans vos onglets transports ou déplacements pour que l'information reste accessible à tout moment.


Nous sommes disponibles pour vous transmettre tout élément de communication (articles, visuels, actus, photos, etc.) Contact : pauline.lassalle@agence-ecomobilite.fr

 

 

2 NOUVELLES PISTES VTT A VALMOREL !

Après les 2 premières pistes mises en service sur le domaine de Valmorel - Doucy en 2012 et 2013, l'offre VTT est considérablement renforcée cette année avec l'ouverture de 2 nouvelles pistes à Valmorel.

La CCVA s'est lancée en 2013 dans la réalisation d'un schéma directeur de développement du VTT sur le domaine de Valmorel - Doucy. Ce document d'orientation a motivé les élus communautaires à se lancer dans la réalisation d'un programme pluriannuel d'investissement sur 3 à 4 années.

Ce programme doit répondre aux enjeux suivants :

  • permettre l'initiation et la pratique du VTT de descente au plus grand nombre
  • développer l'activité VTT sur Valmorel et Doucy par un réseau de pistes de descente
  • structurer l'offre de pistes VTT autour de la télécabine de Pierrafort et du télésiège Altispace
  • connecter les stations de Valmorel et de Doucy par les pistes VTT
  • développer un réseau de pistes d'enduro jusqu'en fond de vallée (Aigueblanche/La Léchère)

La fin du printemps 2014 a vu la création de 2 pistes sur le secteur de Valmorel, dont une est en cours d'achèvement. La CCVA a été soutenue par l'Etat pour cette opération via le Fonds National d'Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT).

vtt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La piste verte "Green Show" dans le secteur de Pierrafort offre près de 5km de descente pour les débutants et petits niveaux. Très variée, elle serpente dans les alpages, en forêt, au bord des torrents, entre les rochers, et offre de superbes panoramas sur le Mont Blanc, la Haute-Tarentaise ou encore le Massif de La Lauzière (accès par la télécabine de Pierrafort).

Dans le secteur de l'Altispace, la partie inférieure de la piste Rochat Bike passe en niveau rouge et devient la "Tournée Générale", avec près de 50 virages relevés sur 2km et des pentes assez engagées.

Un nouveau tracé pour la partie inférieure de la piste bleue "Rochat Bike" a donc été créé cette année. Celui-ci sera opérationnel à partir du 20 juillet.

 

reception














De gauche à droite : Jean-Louis GARNIER (Services techniques CCVA), Thierry BRUNIER (Vice-président CCVA), Eric BOUCHET (Alterespaces), André POINTET (Président CCVA)

La réception des pistes a eu lieu le 22 juillet avec notamment au programme une découverte des itinéraires pour les plus courageux.

 

Retrouvez ici toutes les informations et les actualités sur le VTT à Valmorel sur Facebook.

 

Les projets à venir :

  • une nouvelle piste bleue dans le secteur de Pierrafort sera mise en service à l'été 2015
  • une grande piste verte reliera le sommet du télésiège Altispace au secteur de Doucy et des Lanchettes, assurant ainsi une liaison complète entre les 2 stations. Elle sera également mise en service en 2015 et proposera plus de 10km.

 

ccva fnadt so valmorel

Programme d'entretien des cours d'eau du territoire

riviereLa CCVA possède la compétence d'entretien des cours d'eau et de la végétation rivulaire depuis 2013, depuis sont transfert du SIVOM du canton de Moûtiers.

La mise en oeuvre de cette compétence se traduit par l'application d'un programme pluriannuel de travaux d'entretien des boisements riverains et des bois morts sur tout le linéaire des cours d'eau du territoire des Vallées d'Aigueblanche (hors cours d'eau domaniaux comme le Morel).

Les travaux consistent à enlever les gros embâcles qui menacent, soit de boucher un cours d'eau en formant un barrage, soit de créer des dégâts s'ils sont emportés contre un ouvrage (pont, buse ...). Les arbres susceptibles de tomber dans le lit du cours d'eau sont également abattus préventivement.

L'entretien de cette végétation est très important du point de vue de la sécurité des biens et des personnes. En cas d'événements météorologiques et hydrologiques majeurs, comme une grosse crue, un orage violent ... ces ostacles peuvent causer des dégâts très importants.

Ce programme prévoit également la lutte contre les espèces invasives telles que la renouée du Japon. Le but est au minimum de stopper sa prolifération sur le territoire, voir si possible de l'éradiquer dans certains secteurs où elle est présente en faible quantité. Il s'agit là d'un enjeu écologique majeur pour la préservation de la biodiversité de nos rivières.

Le programme pluriannuel de travaux est découpé en 3 tranches annuelles (de 2013 à 2015) où des équipes d'intervention encadrées par les services de la CCVA et de l'Association du Pays de Tarentaise Vanoise (APTV) assurent l'entretien sur tous les cours d'eau nécessitant une intervention.

Cette intervention se poursuit dans le cadre du Contrat de Bassin Versant "Isère en Tarentaise" piloté par l'APTV.

L'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse, la Région Rhône-Alpes et le Département de la Savoie soutiennent ce programme à hauteur de 80%.

 

Pour plus d'informations, merci de contacter Marie MAUSSIN, Chargée de Mission Eau et Milieux Aquatiques à l'APTV : 04.79.24.00.10

 

Agence eau RMC RRA Savoie APTV

 

 

L'espace Aquacalida vous ouvre ses portes

L'espace scénographique Aquacalida a ouvert ses portes le 1er avril au coeur du Village 92 à La Léchère-les-Bains.

Aquacalida, dont le non signifie en latin "eau chaude", est un espace de découverte dédié à la géothermie et au thermalisme qui invite à explorer la grande aventure des eaux de La Léchère.

L'origine des eaux thermales sorties des profondeurs de la terre et leurs multiples usages s'illustrent sous forme de récits, de rencontres, de jeux et d'activités pédagogiques. La visite ludique et enrichissante amènera à réfléchir sur les enjeux environnementaux et médicaux du 21ème siècle, en esquissant des solutions concrètes.

Plongez dans l'unviers chatoyant d'Aquacalida pour découvrir la grande aventure des eaux de La Léchère : un espace scénographique original mêlant le jeu, le récit et la réflexion pour les familles, les curistes et tous les curieux !

 

ilot 1 ilot 3 ilot 4

 

Visiter Aquacalida 
Aquacalida est ouvert du mardi au samedi de 14h à 17h du 1er avril au 31 octobre.

Histoire, sciences, techniques, santé, environnement, l'espace scénographique Aquacalida est un concentré de connaissances ouvrant de multiples portes dans les programmes scolaires du primaire et du collège.Les groupes sont accueillis tous les jours sauf le dimanche et le lundi. Une simple réservation auprès de la médiathèque intercommunale est nécessaire.

 

 

acces

Contact : 04.79.22.59.11 - contact@aquacalida.fr

 

Retrouvez toutes les informations et même plus encore sur le site www.aquacalida.fr

 

Vous pouvez télécharger ici : - le flyer  flyer  - le dossier de presse  DP
 - le livret pédagogique  Livret pedagogique

 

 

 

 

 

 

UE FEDER CGET

« Cette opération a été cofinancée par l’Union Européenne. L’Europe s’engage sur le Massif Alpin avec le Fonds européen de développement régional »

LA HAUTE VALLEE DE NAVES POURSUIT SA MUTATION

Le développement écotouristique de la haute vallée de Nâves s'est accéléré depuis quelques semaines avec le démarrage du chatier de la Maison de Nâves et l'achèvement de la construction du centre technique du Tovet.

Tovet

Après une mise en service partielle lors de l'hiver 2012/2013, le bâtiment ouvre officiellement ses portes à l'occasion des vacances de Noël.

Grande salle hors-sac chauffée, toilettes, consignes... garantissent aux usagers de très bonnes conditions d'accueil sur le site.

Idéalement situé à 1550m d'altitude, au départ des activités nordiques et à l'arrivée de la navette, il constitue le maillon qui faisait défaut jusque là entre le foyer de ski de fond de Grand Nâves et le domaine nordique.

Le sous-sol permet à la Maison de la Montagne, gestionnaire du domaine nordique, d'y stocker son matériel d'exploitation etde disposer d'un poste de secours directement au contact des pratiquants.

Parallèlement à cette réalisation, la Maison de Nâves est sortie de terre cet automne. Le gros oeuvre est déjà terminé malgré des conditions météorologiques très difficiles pendant l'automne. La pose de la charpente, puis de la toiture interviendront à partir de la mi-janvier 2014.

La construction de cet équipement sera vraisemblablement achevée l'été prochain pour une mise en service lors de la saison hivernale 2013/2014.

Maison naves 1 Maison naves 2

Située à l’entrée du village, la Maison de Nâves fera office de véritbale porte d’entrée de la haute vallée et constituera le point de départ de la navette hivernale en direction du plateau du Tovet (domaine nordique).

Outre les fonctions d’accueil touristique et de location de matériel nordique assurées par l’association au rez-de-chaussée du bâtiment, la Maison de Nâves s’érigera en véritable lieu de vie et d’animation de la vallée.

Une salle multi-usage de près de 200 m² sera en effet créée au 1er étage, autorisant les grands rassemblements festifs ou dans le cadre de manifestations sportives.

Enfin, un logement pour saisonnier trouvera place au rez-de-chaussée, afin de répondre aux besoins de la Maison de la Montagne.

La construction de la Maison de Nâves est pensée selon les principes de base de l’architecture climatique et passive. Le bâtiment sera édifié selon la réglementation thermique RT2012 et suivant une démarche Haute Qualité Environnementale (HQE), afin de respecter les normes et de parfaitement l’insérer dans son environnement montagnard.

Dispositif de chronométrage du col de la Madeleine

Depart orthophoto Depart carte IGN

Dans le cadre de la valorisation des grands cols et montées cyclotouristiques en Savoie, le Conseil Général aide les collectivités pour s'équiper de systèmes de chronométrage avec relais internet.

C'est ainsi que la CCVA a doté le col de la Madeleine de ce dispositif en juillet 2011.

La borne chronométrique de départ est installée au niveau du croisement entre la route de Feissonnet (D66) et celle de Notre Dame de Briançon (D213).

Un totem d'information présentant les 26 km d'ascension est implanté à cette hauteur, sur l'ilôt central.

Totem depart

Le système est simple : les puces électroniques, disponibles en location au bureau de l'Office de Tourisme à La Léchère ou à la Maison des Services (gare de Notre Dame de Briançon), s'activent lors du passage du cycliste devant cette borne. Le temps de montée est alors calculé jusqu'au passage devant la borne sommitale du col de la Madeleine.

L'intérêt majeur réside dans l'aspect communautaire de ce dispositif. Le service offre un espace communautaire dédié sur internet (www.timtoo.com et www.savoie-mont-blanc.com) proposant aux cyclistes plusieurs services :

  • comparaison des temps réaliser avec d'autres passionnés
  • espace personnel regroupant toutes les ascensions réalisées avec une puce

Alors venez vite vous mesurer sur les pentes du mythique col de la Madeleine, notamment lors de l'opération "1 jour 1 col" organisée par Savoie Mont Blanc, le 22 août prochain.

 

Pour toute information sur la location des puces : Office de Tourisme de Valmorel et des Vallées d'Aigueblanches 04.79.09.85.55

 

Logo CG73 logo OTVVA logo SMB

Réception de l'opération de réhabilitation urbaine du quartier St Laurent - l'Etrat (Bellecombe)

Etrat 1ère tranche

La requalification urbaine de la rue de l'Etrat Saint-Laurent est une action inscrite dans le Contrat Thermal 2010-2012 signé avec le conseil Général de la Savoie.

Le quartier de Saint-Laurent l'Etrat a été identifié comme cible pour l'achèvement de la rénovation urbaine dans ce deuxième contrat thermal.

Les aménagements ont été réalisés en trois tranches avec comme finalité l'amélioration des déplacements piétons entre les quartiers de l'Etrat et de Saint Laurentpour plus de sécurité et de quiétude :

  • 1ère tranche à l'automne/hiver 2009-2010
  • 2ème tranche à l'automne/hiver 2010-2011
  • 3ème tranche à l'automne/hiver 2011-2012 et achèvement au printemps 2013

L'opération très complète de requalification urbaine a consisté en la création de trottoirs, l'éclairage public, le traitement des eaux pluviales, le renforcement de la qualité du paysage urbain y compris le mobilier (bancs, abris bus, fontaines), espaces verts et signalétique. des passages protégés et des ralentisseurs ont été créés afin d'améliorer le cadre général de sécurité du secteur.

Aujourd'hui l'Etrat - St Laurent est un quartier de qualité, parfaitement intégré dans la station thermale, parfaitement adapté aux trajets des curistes, sécurisé, bien signalé, rendant les séjours à la station thermale de La Léchère agrébales et reposants.

2                                            1ère tranche

 

 Etrat 2ème tranche Etrat 3ème tranche
                                                     2ème tranche                                                  3ème tranche

Foyer logement Le Bercail

Reconditionnement des espaces communs du foyer-logement pour saisonniers de Valmorel « Le Bercail »

La station de Valmorel, créée en 1976 dans la vallée du Morel à l’initiative du District du Bassin d’Aigueblanche, rassemble environ 11 000 lits touristiques et représente la locomotive de l’activité dans les Vallées d’Aigueblanche.

L’offre d’hébergement des saisonniers est globalement satisfaisante dans le bassin du Morel. La station de Valmorel fut d’ailleurs l’une des premières à être dotée, dès sa conception, d’un foyer-logement pour ses saisonniers.

D’une capacité de significative de 76 logements, offrant une fonction hébergement satisfaisante, les besoins en termes d’espaces de vie sociale n’ont pas été pris en compte lors de sa création. Inscrit à la Convention de Stations Durables de Moyenne Montagne des Vallées d’Aigueblanche (action n°8), le projet a consisté à reconditionner une partie du rez-de-chaussée du bâtiment, propriété de la CCVA, pour offrir de meilleures prestations aux saisonniers.

Le foyer-logement Le Bercail se situe dans le bas de la station de Valmorel, dans le premier hameau du site touristique – Le Chatelard.

Un changement des fonctionnalités et une réorganisation d’une partie du rez-de-chaussée ont été réalisés d’après les aspirations de l’actuelle gestionnaire et les demandes régulières des saisonniers, améliorant ainsi leurs conditions d’accueil.

Compte-tenu du contexte environnemental du site ainsi que de l’inscription de l’opération à la Convention de Stations Durables des Vallées d’Aigueblanche (CSDMM), il a été décidé de réaliser les travaux selon la démarche HQE (Haute Qualité Environnementale).

La CCVA a imposé des matériaux de construction durables et les plus naturels possibles. Les bois utilisés devront être labellisés « Bois d’origine des Alpes ».

Les peintures et produits dérivés devront être labellisés « Zéro C.O. V » (composants organiques volatiles).

Cette opération a été réalisée avec le concours financier de l’Union Européenne à hauteur de 80% des investissements, via le Fonds Européens de Développement Régional (FEDER).

Union européenne « Cette opération a été cofinancée par l’Union Européenne.L’Europe s’engage sur le Massif Alpin avec le Fonds européen de développement régional »   FEDER

 Photos avant Travaux

Foyer logement le bercail Avant travaux Foyer logement le bercail Avant travaux Foyer logement le bercail Avant travaux

Photos après travaux

Foyer logement le bercail Après travaux Salle commune Foyer logement le bercail Après travaux

 

 

Ouverture du nouveau SPA de la Léchère

Spa de la léchère

Le nouveau SPA de La Léchère, entièrement en eau thermale, a ouvert ses portes début août.

Cette opération, inscrite au Contrat Thermal 2010-2013 signé avec le Conseil Général, a été décidée et imaginée dès le début de la mandature (2008). L’objectif était clairement de maintenir les emplois liés au thermalisme et d’insuffler un nouvel élan à la station thermale de La Léchère.

Il fallait anticiper les évolutions possibles de la réglementation et de la prise en charge des cures médicales, par une diversification des activités vers le « bien-être ».

Spa Thermal de la LechereLe point crucial pour l’espace thermal est la déréglementation des remboursements des cures thermales médicales.

Et s’il est certain que l’ancien format de La Léchère est parfaitement adapté pour du thermalisme purement médical, il l’est moins pour du tourisme « bien-être ».

La construction du nouveau SPA, contigüe à l’Hôtel Radiana, et la réhabilitation de l’ancien SPA sous l’Hôtel, servent donc le besoin de diversification de l’activité et des publics visés. Avec ces nouvelles installations sur plus de 1 700 m², l’espace thermal de la Léchère correspond plus aux attentes de la clientèle de proximité (avec des soins détentes et bien-être à la journée) et aux exigences du public régional (avec des formules de court-séjour de remis en forme).

Mais le plus de l’offre de La Léchère est l’utilisation des vertus bénéfiques de l’eau minérale dans toutes ces prestations « bien-être ».

Spa Thermal de la Lechere Spa Thermal de la lechere Spa Thermal de la Lechere

Le nouveau SPA thermal est composé d’un « SPA Fitness » sur la terrasse supérieure du nouveau bâtiment, bénéficiant de larges vues sur le panorama qui entoure le site, d’un « SPA Bien-être » avec une vingtaine de cabines (balnéos, tables de massage, douches relaxantes), 2 saunas et 2 hammams, et d’un « SPA Aqualudique » avec un bain bouillonnant à thème, un bassin-grotte, un Spa intérieur, un bassin de relaxation et un jacuzzi extérieur sur la terrasse.

Une tisanerie sous la grande verrière et un solarium extérieur complètent l’offre très riche du nouveau SPA de La Léchère.

Spa Thermal de la Lechere Spa Thermal de la Lechere Spa Thermal de la Lechere

 

L’architecte a cherché à proposer une réelle variété de lieux d’eau, permettant une richesse d’expériences spatiales et sensitives, et surtout de multiplier les pratiques et les possibilités de déroulement de la séance pour le visiteur.

Venez vite découvrir ce magnifique espace à La Léchère !

La construction du nouveau SPA de La Léchère est financée par le Conseil Général de la Savoie, dans le cadre du Contrat Thermal 2010-2013, et par l’Etat.

 

Mise en service d'une piste de descente de VTT à Valmorel

Nouvelle piste de descente de VTT a Valmorel

Une nouvelle piste de descente VTT a été inaugurée le mardi 10 juillet sur les pentes du domaine de Valmorel.

La « Rochat Bike » est née suite à une réflexion menée depuis l’été 2011 par les acteurs touristiques locaux (CCVA, commune des Avanchers, école et moniteurs de VTT, Office de Tourisme, Société des remontées mécaniques, ClubMed).

La création de cette piste a ainsi répondu aux demandes récurrentes formulées depuis de nombreuses années par les professionnels du VTT sur Valmorel, à l’instar de ce qui se faisait dans d’autres stations alpines.

La CCVA, détentrice de la compétence touristique, a fait mûrir ce projet en concertation avec tous les acteurs au fil de l’hiver et du printemps 2012.

Assistée par le cabinet Alterespaces, la collectivité a lancé la phase de travaux autour du 20 juin, et l’ouverture de la piste a eu lieu le… 7 juillet !

La Rochat Bike offre sur ses 3 750 m de longueur, une grande diversité de paysages, entre alpages, arcosses et forêt, de terrains et de rythmes de descente.

Du sommet du télésiège de l’Altispace, ses 500 m de dénivelé vous permettront d’apprécier une pratique sportive agréable, dans un environnement exceptionnel, accessible à tous, mais avec des sensations garanties !

A consommer sans modération !

Informations pratiques et caractéristiques de la piste

Longueur : 3 750 mètres
Dénivelé : 500 mètres
Altitude départ : 1 920 mètres
Altitude arrivée : 1 420 mètres
Niveau : bleu
Pente moyenne : 13 %
Accès par télésiège débrayable Altispace
Accès liaison Lanchettes par télésiège à pinces fixes des Lanchettes
Renseignements : Office de Tourisme de Valmorel et des Vallées d’Aigueblanche 04.79.09.85.55

Téléchargement

Plan des pistes Plan des pistes
Releve Google Earth Relevé Google Earth

Refuge du Nant du Beurre

Construction du nouveau chalet-refuge du Nant du Beurre (Nâves)

Pose de la premiere pierreLa construction du nouveau chalet-refuge du Nant du Beurre dans la vallée de Nâves a débuté en mai 2011. La seconde phase de travaux a repris en juin 2012 après une (longue) interruption lors de la saison hivernale.

Cette opération est une des priorités des élus de la CCVA et s’inscrit dans le cadre plus large de la redynamisation des Vallées de Nâves. La création d’un nouveau refuge a été décidée pour pallier aux problématiques de l’ancien refuge qui avait une capacité d’hébergement limitée (19 places) et dont le confort était relativement sommaire. 

Le nouvel outil répondra pleinement aux attentes des nouvelles clientèles des refuges en limitant la promiscuité et le bruit dans les dortoirs, en proposant des sanitaires en nombre et de qualité, en proposant une salle hors-sac et, plus généralement, en augmentant le niveau de confort.

Cet équipement s’inscrit dans la valorisation de la randonnée sur l’ensemble Tarentaise/Beaufortain. Il tiendra une place importante dans la revitalisation économique des vallées de Nâves.

Refuge en constructionL’intégration paysagère et architecturale a été soignée. La nature des matériaux (bois, pierre), les pentes de toiture, reprennent la typologie des chalets d’alpage avec soubassement en pierres sèches, bardage bois et toitures en tôle. Ces matériaux seront non-traités et destinés à vieillir naturellement en harmonie avec l’environnement. Par ailleurs, les remblais occasionnés seront recouverts par une terrasse en bois et les talus seront regazonnés. Sur le plan énergétique, l’utilisation du bois et du solaire photovoltaïque sont intégrés dans le projet.

Son implantation sur une croupe herbeuse très ensoleillée, avec une exposition sud/sud-ouest, offrira aux usagers un panorama exceptionnel sur le Massif de la Lauzière et celui de la Vanoise.

Le lieu pourra également accueillir en toute quiétude le public familial et l’important public de promeneurs curistes de la station de La Léchère, grâce notamment à un accès facilité jusqu’au plateau des Tovets.

L’impact économique sur les vallées de Nâves sera réel. Ce refuge, créateur d’emplois, sera le but d’altitude des pratiquants du site, toutes disciplines confondues, en toutes saisons. Sa qualité en fera une étape appréciée des randonneurs et contribuera à améliorer la fréquentation des hébergements et des commerces situés dans les vallées de Nâves et d’Aigueblanche.

Caractéristiques principales :

  • Altitude : 2100 m
  • Bâtiment basse consommation (BBC) : grande première à cette altitude
  • 450 m² de surface habitable (340 pour le Rez-de-chaussée, 110 pour le premier étage)
  • Etablissement recevant du public accessible aux personnes à mobilité réduite
  • Capacité : 32 places de couchage en petites unités (2 à 6 places)
  • 35 à 40 couverts en salle (60 m²) et 35 à 40 couverts en terrasse exposée Sud-est
  • Gardiennage sur environ 10 mois (Délégation de service public)
  • Début des travaux : mai 2011
  • Ouverture prévue : décembre 2012

Cette opération est financée par le Conseil Général de la Savoie (50 %) et la Région Rhône-Alpes (30 %).

Refuge en construction - perspective

Aménagements touristiques du site du Morel

Balade du morel

Le site du Morel a été le théâtre d’évènements dramatiques (inondations, destructions) au cours des derniers siècles. Des travaux titanesques y ont été réalisés pour calmer les fureurs ce cet impétueux torrent, l’un des plus redoutables de la Savoie.

Conscients de cette richesse tant en naturalité retrouvée, qu’en matière de richesse du patrimoine historique, les élus et les forestiers ont œuvré en commun pour une mise en valeur de ce site.

4 ans de partenariat durant lesquels la CCVA et l’ONF ont poursuivi le même objectif.

Morel amenagement iconeLe souhait commun était :

  • d’offrir un endroit plus accueillant,
  • de dévoiler au grand public les risques naturels non seulement sous l’aspect « dégâts immédiats » mais aussi sous l’aspect lutte et protection contre ces risques.

Nous avons « au Morel » une série de travaux qui représentent en un seul et même endroit tout le savoir faire de l’époque en matière de protection.

Le projet d’ensemble s’élève aujourd’hui à 220 000 € HT, dont une partie portée par la CCVA (120 000 € HT au total), aidée par le CG73 à hauteur de 37 200 € HT (30 %) et la Région pour 36 000 € HT (30 %), et l’autre partie portée par l’ONF.

Ces aménagements comprennent : l’amélioration et la création de sentiers de promenades, l’aménagement des 2 points de vue sur la cascade, la remise en état de l’aire de pique-nique, la mise en place de bornes botaniques, la création d’un sentier d’interprétation ayant pour titre « La fabuleuse histoire du Morel », et la mise en accessibilité d’une partie du site.

Venez découvrir ou redécouvrir ce superbe site !

parcours amenagement du morel

espace pique nique

JW Player goes here

 

Accès : parking à hauteur du pont de Bellecombe sur la RD94 en direction de Saint Oyen et Doucy

Logo région Logo CG73