Communauté de Communes des Vallées d'Aigueblanche
40 chemin des loisirs, Bellecombe, 73260 Aigueblanche, Tel: 04.79.24.20.04 , secretariat@ccva-savoie.com
Bienvenue sur le site officiel de la Communauté de Communes des Vallées d’Aigueblanche, établissement public de coopération intercommunale fédérant les 7 communes du Bassin d’Aigueblanche.

L’organisation du développement urbain en vallée constitue une préoccupation majeure de la CCVA. Si en altitude l’enjeu est de s’assurer de l’efficacité économique, sociale et environnementale des projets d’achèvement des stations, en fond de vallée, il est nécessaire pour la CCVA de préserver et de développer l’espace thermal, autre pôle attractif du bassin.

Cet intérêt pour le pôle thermal n’est pas récent. Il s’inscrit dans la continuité d’interventions en soutiens affirmés de la collectivité à cette activité.

La dynamique engagée dès 1985 par la collectivité par l’acquisition de l’espace thermal a été stoppée en 1998 par la fermeture pendant plus d’un an de la station en raison d’une pollution des eaux.

2004 : Signature du premier « contrat thermal »

Espace vertRoute espace thermalFace à cette crise majeure, la collectivité avait réagi en urgence en résolvant le problème de pollution par un forage plus profond puis plus récemment en engageant un projet de développement en partenariat avec la Région Rhône-Alpes et le Conseil Général de la Savoie traduit dans un contrat  thermal.

Signé en 2004, ce premier contrat thermal devait permettre la remise à niveau des espaces publics dans la station thermale et autour des hébergements.

Cela s’est traduit par la rénovation des thermes (cabines, traitement de l’air, sécurisation du réseau d’eau thermale) et la rénovation urbaine (rue commerçante, circulations piétonnes, espaces verts et éclairage public, création de l’allée des Fontaines).

Les actions de ce contrat et les investissements initiés par les communes ont transformé la qualité du produit de La Léchère. L’activité du site s’en trouve grandement amélioré et permet un fonctionnement allongé et diversifié. Les investissements ont été réalisés sur les deux communes de La Léchère et d’Aigueblanche, marquant bien le caractère intercommunal du thermal, piloté depuis  plus de quinze ans par la CCVA.

2010 - 2012: deuxième  « contrat thermal »

Au terme de ce premier contrat et face aux craintes sur l’avenir du thermalisme français, la collectivité a souhaité poursuivre son effort en définissant une stratégie de développement complémentaire renforçant l’activité du pôle thermal.

La CCVA a souhaité inscrire ce projet de développement dans un nouveau contrat thermal de plus de 5 millions d’euros d’investissement, dont les deux axes majeurs sont :

  • L’achèvement de la rénovation urbaine,
  • Le renforcement du pôle thermal par la diversification de l’offre. 

Etrat St laurentLe quartier de l’Etrat-St Laurent a été identifié comme cible pour l’achèvement de la rénovation urbaine. Les aménagements ont été réalisés en trois tranches (hivers 2009-2010, 2010-2011, 2011-2012) avec comme finalité l’amélioration des déplacements piétons entre les quartiers de l’Etrat et de St Laurent pour plus de sécurité et de quiétude. De plus, les réseaux d’eau potable et d’assainissement ont été rénovés sur tout leur linéaire, des abris-bus et des containers semi-enterrés ont été installés.

La troisième tranche de la requalification de le rue de l’Etrat-St Laurent sera achevée à l’automne 2012.

La construction d’un Spa thermal à vocation « bien-être » visant un public plus large (curistes, touristes, locaux) a été choisie pour renforcer le pôle thermal et diversifier son offre.

Les travaux du SPA ont été achevés en Juillet 2012 et il a ouvert ses portes au public le 10 août.