Communauté de Communes des Vallées d'Aigueblanche
40 chemin des loisirs, Bellecombe, 73260 Aigueblanche, Tel: 04.79.24.20.04 , secretariat@ccva-savoie.com
Bienvenue sur le site officiel de la Communauté de Communes des Vallées d’Aigueblanche, établissement public de coopération intercommunale fédérant les 7 communes du Bassin d’Aigueblanche.

La Communauté de communes des Vallées d’Aigueblanche compte 7 121 habitants (recensement de 2009) et s’étend sur un territoire de 18 400 hectares de part et d’autre de l’Isère, de l’entrée de Feissons-sur-Isère en aval, au défilé de Ponserand en amont. Le point culminant en rive gauche de l’Isère est le Grand Pic de la Lauzière à 2 829 m d’altitude (Massif de la Lauzière), et en rive droite il s’agit de la Pointe du Dzonfié qui culmine à 2 455 m d’altitude (versant méridional du Massif du Beaufortain).

Le territoire s’étage de 390 m, point le plus bas, à 2 829 m, point le plus haut, et fait partie de la Basse vallée de la Tarentaise. Il est encadré au nord par le versant méridional du Beaufortain, à l’ouest par Massif de la Lauzière et au sud par le Massif du Cheval Noir.

Agriculture et Elevage7 communes composent la CCVA : Feissons-sur-Isère, La Léchère, Bonneval Tarentaise, Saint Oyen, Aigueblanche, Le Bois et les Avanchers-Valmorel.

On retrouve dans cet ensemble de multiples activités. L’agriculture est très présente, notamment l’élevage, avec un cheptel de bovins comptant plus de 2 000 bêtes, élevage tourné vers la production de l’AOP Beaufort. On recense également environ 260 caprins et plus de 2 000 ovins. Le modèle pastoral historique est toujours en vigueur sur le territoire, avec par exemple la montée des bêtes en alpage pour la saison estivale, dans la haute-vallée de Nâves, sur les pentes du Massif de la Lauzière ou dans les alpages de Valmorel. 

 

 

Industrie lourde de la communauté de communes des vallées AigueblancheL’industrie lourde est bien implantée sur la commune de La Léchère avec 3 unités de production :

  • Carbone Savoie, spécialisé dans la fabrication des cathodes graphite et carbone et employant environ 370 personnes,
  • Graphtech, usine comptant une cinquantaine de salariés, spécialisée dans la fabrication d’électrodes en graphite pour les fours à arc électrique,
  • FerroPem, employant environ 200 personnes, spécialisé dans la production de silicium pour silicones et alliages d’aluminium pour l’automobile, de microsilice pour l’élaboration de bétons haute performance, de silico-calcium, alliage de traitement pour la sidérurgie, et d’alliages pour la fonderie de fonte.

Enfin, on trouve sur le territoire 2 barrages (La Coche et Aigueblanche) et deux centrales hydroélectriques (Feissons-sur-Isère et La Coche/Le Bois) d’une puissance de 12 MW et produisant l’énergie annuelle pour la consommation résidentielle d’une ville de 20 000 habitants.

 

Le tourisme et le thermalisme sont deux activités importantes de la Communauté de communes.

L’hiver, Valmorel, station de 12 000 lits touristiques, et Doucy, 2 000 lits touristiques, offrent plus de 100 km de pistes de ski alpin. Sur le versant d’en face, Nâves permet la pratique des sports nordiques (ski de fond, raquettes, ski de randonnée) avec le domaine nordique le plus haut de Savoie.

Station de Ski de Valmorel

Durant l’été, la piscine du Morel en fond de vallée, les promenades en famille ou les sentiers de randonnée (Tour de la Lauzière, Tour de Beaufortain…), le canyoning en eaux vives, les balades en VTT, la découverte du riche patrimoine local offrent une grande diversité d’activités.

Cascade du morel

La station thermale de la Léchère accueille chaque année plus de 6 000 curistes venus profiter des bienfaits de l’eau pour la phlébologie ou la rhumatologie.